Coach Déco

Un coach déco, c’est quoi ?

Salon après un coaching déco

Les métiers de la décoration intérieure

Émissions de télé, presse écrite, nombreux magasins dédiés à l’aménagement de l’habitat, la décoration de la maison a fait un bond dans le cœur des français.

Littéralement passionnés, ils arpentent les allées des enseignes de bricolage et déco en long, en large et en travers, de façon à dénicher les idées qui leur permettront de réinventer leur intérieur.

Surfant sur cette vague prometteuse et rémunératrice, on a vu apparaître ces dernières années une nouvelle profession : celle de coach déco.

Mais qu’est ce qu’un coach déco ? On connaissait déjà les architectes d’intérieur et les décorateurs mais le coach déco, c’est encore une autre profession. Pour savoir lequel de ces trois professionnels il vous faudra contacter, sachez que cela dépendra des modifications que vous désirez faire chez vous, que ce soit en appartement, maison ou villa.

L’architecte d’intérieur

Véritable métier au sens strict du terme, on devient architecte d’intérieur à l’issue d’une formation rigoureuse dispensée dans une poignée d’écoles reconnues par la Fédération nationale des syndicats d’architectes d’intérieur. A ne pas confondre non plus avec un architecte (tout court), l’architecte d’intérieur ne peut pas déposer de permis de construire. Autrement dit, il ne peut s’attaquer qu’à l’aménagement intérieur et pas au bâtiment proprement dit. Cependant, rien ne l’empêche d’abattre des cloisons ou de créer des ouvertures. Il peut aussi s’occuper du mobilier et des éléments de décoration mais ce n’est pas systématique. Les clauses du contrat seront de toute façon bien définies dès le départ.

Avec lui, vous êtes protégés contre les mauvaises surprises car l’architecte d’intérieur est couvert par les assurances biennales et décennales qui vous garantissent la finalité des travaux.

Le décorateur d’intérieur

Pas d’école de décoration. Le décorateur d’intérieur a généralement suivi une formation pour pouvoir exercer le métier mais au départ, il est plutôt issu d’une école de beaux-arts. Comme l’architecte d’intérieur, le décorateur n’intervient que sur l’aménagement intérieur de la maison mais en cas de travaux, il n’est pas couvert par les assurances biennales et décennales. En général, son truc à lui, c’est plutôt la décoration proprement dite : changement d’un revêtement de sol, choix d’une nouvelle peinture pour les murs du salon mais aussi bien évidemment choix du mobilier et des éléments de décoration qui finiront d’embellir la pièce.

Le coach déco

A l’instar du décorateur d’intérieur, le coach déco n’est pas issu d’une école spécialisée pour exercer son métier. Il n’est pas nécessaire d’avoir suivi une formation en décoration pour devenir coach déco. Le bouche-à-oreille est l’une des meilleures méthodes pour avoir une idée des compétences du coach déco. Internet est aussi une piste à suivre : le site internet est la vitrine du coach, vous pouvez y voir son travail et vous faire une première idée de son expérience, comprendre ses solutions : conseils déco, relooking virtuel, relooking partiel, relooking complet, shopping, etc.

Le coach déco est un fin psychologue (beaucoup d’entre eux sont d’ailleurs des femmes en reconversion professionnelle qui viennent des métiers où se mêlent psychologie et sociologie). En effet, son rôle est de vous accompagner dans la recherche de l’ambiance et de l’intérieur qui vous ressemblent. Un coach déco doit pouvoir cerner la personne pour laquelle il travaille et l’aider à exprimer ses envies, ce qui n’est pas évident lorsqu’on est abreuvé d’émissions où se côtoient toujours les mêmes styles suivant les tendances de mode. Le coach déco doit savoir par exemple oublier le style contemporain quand il s’avère que le propriétaire des lieux ne peut s’épanouir que dans le rustique. Rien n’est imposé, tout est suggéré, proposé et c’est au final le propriétaire qui a bien entendu le dernier mot.

Le coaching déco se déroule en plusieurs étapes. La première est une prise de contact qui a généralement lieu dans la maison à relooker. Mais de plus en plus de coachs virtuels proposent des minis coachings qui se déroulent uniquement via Internet : échange d’idées, d’envies, envoi de croquis réalisés à partir de photos… Un service moindre mais qui peut vous aider à trouver les idées qui vous manquent pour aménager votre petit nid douillet. Au cours de la visite, le coach apprend à vous connaître et à cerner vos goûts, il prend beaucoup de notes et peut éventuellement prendre des photos ou réaliser des croquis.

Après la visite, c’est au coach de bosser. Après quelques jours, il reviendra vous voir avec une sorte de « book », appelé cahier de tendances, des pièces à réaménager. Il vous décrira ses propositions, vous suggérera des idées (repeindre la chambre en deux couleurs, mettre des miroirs pour renvoyer la lumière, changer la rampe d’escaliers, mettre du sisal sur le sol du couloir, investir dans un nouveau plan de travail pour la cuisine, …) et vous montrera des croquis mettant en scène votre futur nouvel intérieur.

Avec votre accord suit l’étape des travaux proprement dits. Là encore, le coach déco est là pour vous accompagner, mais pas pour faire à votre place. Ce sera à vous de retrousser vos manches et de repeindre ces fameux murs. Le coach peut éventuellement faire ce travail avec vous, notamment pour vous expliquer les techniques. Concernant l’ameublement et la décoration finale, c’est encore à vous d’aller acheter toutes ces petites choses. Mais vous pouvez convenir ensemble que la prestation du coach déco comprendra également un accompagnement en magasin. Pour « quelques » euros de plus, le coach peut s’occuper de faire votre shopping seul. Mais d’une manière générale, mettre la main à la pâte et aller dénicher soi même meubles et objets aide à s’approprier son nouvel environnement.

Si des gros travaux sont à prévoir pour un chantier, le coach peut également s’occuper de sélectionner les artisans ou entreprises qui les réaliseront. Et il suivra leur bon déroulement.

Certaines agences de coaching proposent des prestations à la carte. Du simple accompagnement à la livraison d’une pièce clé en main (vous ne faites rien, ni travaux de peinture, ni achat de déco), il y a de quoi satisfaire toutes les envies.

  Haut